Mairies

 

Un certain nombre de mairies en France subventionnent l’achat d’un véhicule électrique afin de réduire les niveaux de pollution dans leurs communes.

Par exemple, les résidents parisiens peuvent obtenir une aide de 400€ pour l’achat d’un scooter électrique.

A Paris, cette aide peut être obtenue auprès de la mairie « après » votre achat, il vous suffit de monter un dossier de remboursement sur la plateforme suivante :

Plateforme Mairie De Paris

L’état

 

L’état français propose une prime à la conversion pour tout achat de scooter électrique.

Pour les scooters dont la puissance moteur est inférieure à 3KW, le montant de l’aide est de 100€

Pour les scooters dont la puissance moteur est supérieure ou égale à 3KW, le montant maximum de l’aide est de 900€ ou 27% du prix de vente TTC du véhicule. Pour cette catégorie, la prime dont vous bénéficiez est calculée à raison de 250€ d’aide financière par KWh de capacité de batterie.

Par exemple, un scooter électrique dont la puissance moteur est de 3KW et la capacité de batterie de 3KWh bénéficiera d’une aide de 750€, à condition que le montant de cette aide ne dépasse par 27% du prix du véhicule.

Pour obtenir cette aide, demandez à votre concessionnaire de vous l’avancer ou faites-vous rembourser par l’état post-achat en montant un dossier sur la plateforme dédiée :

Plateforme prime à la conversion

Régions

 

Certaines régions subventionnent l’achat d’un scooter électrique.

La subvention la plus significative est actuellement accordée par la région Ile-De-France pour les sociétés immatriculées en région IDF. Le montant maximum de cette aide est de 1500€ !

Pour bénéficier de cette aide, la société doit :

– Siéger en IDF

– Employer moins de 50 salariés

– Acquérir un ou plusieurs véhicules dont la batterie a une capacité inférieure à 10 KWh

– Acquérir 5 unités maximum par entité juridique

Pour obtenir cette aide, vous devez demander un devis détaillé à votre concessionaire puis déposer un dossier sur la plateforme suivante :

Plateforme Région IDF

Votre achat effectif doit se faire post-autorisation de la région IDF.

IMPORTANT : Vous devez attendre d’obtenir l’accord avant d’acheter et d’immatriculer votre véhicule.